Art Education Lab

Le Fonds Sylvain Augier soutient le projet « Art Education Lab »

photo2

LE PROJET

 

Art Education Lab s‘est donné comme premier objectif de créer des projets liant art et éducation sur des thématiques liées à notre temps, plus particulièrement celles qui concernent les relations à transmettre aux très jeunes générations entre la « première nature », la question du progrès et les contextes socio-culturels présents.

Pour l’Année FRANCE – COLOMBIE 2017, avec des résidences artistiques solidaires, nous proposons de construire un dialogue, un réel échange, dans chaque pays, entre 5 artistes français et 5 artistes colombiens dans 5 domaines de l’art pour travailler et faire travailler ces relations art-nature-environnement-éducation de manière à générer des actions de création, de co-création, de retours sur expériences. Le travail interdisciplinaire et la transversalité sont les clés pour mieux saisir et comprendre le contexte contemporain, complexe, que nous vivons et permettre ainsi d’établir des relations et des rapports ouverts, conscients des crises de notre époque, pour trouver les solutions qui correspondent à un futur proche habitable, digne d’être transmis. Notre rapport aux milieux, l’articulation corps-environnement et les problématiques actuelles, locales et mondiales, nous amènent à changer de paradigme sur les éléments de la nature et à nous faire sentir, penser et agir dans une perspective de transformation.

 

L’Année France-Colombie 2017 se déroulera en deux volets :

    • le premier sera la France en Colombie pendant le premier semestre 2017; nous organisons le premier volet de nos résidences en Colombie à Campos de Gutiérrez pour le mois de mai 2017.

 

  • le deuxième, la Colombie en France pendant le deuxième semestre 2017. Dans ce sens,  et le deuxième volet en France au Domaine de Boisbuchet pour le mois d’octobre 2017.
  •  photo1

    Notre proposition de résidences comporte 4 étapes dans chaque volet :

     

    1. Première étape : 

    Un dispositif de reconnaissance de lieux art-nature-environnement et une prise de contact avec les communautés habitantes pendant 5 jours. Un voyage dans deux lieux de nature dans la région des résidences sera organisé pour permettre aux artistes d’explorer ensemble les environnements de travail, pour établir de liens et pour s’inspirer en s’imprégnant de l’atmosphère des lieux. Le contact avec la communauté est fondamental pour commencer le travail de création en sachant que l’objectif final est de co-créer des outils pédagogiques pour des enfants entre 7-14 ans dans chaque pays.

    2. Deuxième étape : 

    Le travail de résidence par binômes et par domaine artistique pendant 12 jours. Pendant ce temps, après le temps de repérage et d’échange avec l’environnement et la communauté, les artistes travailleront ensemble à partir de leurs propres expériences et leur processus artistiques dans le but de co-créer une œuvre sur les expériences et échanges in situ, de leurs perceptions sur les lieux, les éléments de la nature et les problématiques environnementales perçues et appréhendées. C’est un grand défi et un grand investissement de la part des artistes d’une part, de travailler en binôme en ouvrant et en partageant leur univers et leur visions. D’une autre part, de rendre une œuvre au-delà de leurs systèmes de recherche, intérieurs et extérieurs et leurs inquiétudes esthétiques pour qu’elle devienne un outil pédagogique en gardant la poétique et le sens artistique.

    3. Troisième étape : 

    Un atelier pendant 3 jours avec des enfants entre 7-14 ans des communautés sollicitées à partir du travail des artistes pendant la résidence. Notre objectif final sur ce projet porte sur l’art, l’œuvre d’art, comme outil pédagogique et de réflexion pour les enfants âgés entre 7 et 14. À partir de 7 ans, l’enfant développe encore plus sa relation avec son environnement et prend conscience de sa propre responsabilité de ses actes vis-à-vis de lui-même et vis-à-vis du monde. La créativité et l’art viennent à ce moment-là comme un élément de lien fondamental. Nous voudrons créer ces liens entre les enfants et leur environnement à travers la co-création des outils qui permettront le voyage entre l’idée de l’artiste, l’œuvre et les enfants de chaque pays.

    4. Quatrième étape :

    Exposition & conférence-table ronde. Ce sera le moment de clôture de la première phase en Colombie et la clôture de la deuxième phase en France des résidences. Une exposition qui réunira dans un programme spécifique les 5 œuvres en tant qu’outils pédagogiques et les échanges de l’expérience entre les artistes et les enfants. Ce sera l’occasion également réfléchir sur les liens créés autour d’une conférence-table ronde avec une ou deux personnalités de chaque pays dans les domaines de l’art, l’environnement et l’éducation.

    photo3

    Ce projet et programme de résidences nous voulons le faire perdurer dans le temps, non seulement avec une publication et un film documentaire qui recueilleront, en tant qu’archives mais aussi en tant qu’œuvres mêmes, le processus et les résultats des résidences, mais surtout avec la suite des projets d’Art Education Lab qui comportent poursuivre ce laboratoire, ces résidences avec le but de donner forme à des outils pédagogiques à répandre à des échelles différentes et variées.

    Les liens entre la France et la Colombie ont toujours été très forts, ils se sont encore plus soudés pendant les dernières années, l’Année France-Colombie 2017 est un constat. Avec ce projet de résidences artistiques, nous voulons participer avec notre expérience, nos réflexions, avec une magnifique équipe d’artistes et de lieux de résidence, à la continuité des échanges entre les deux pays sur des sujets si importants localement que mondialement. Nous sommes tous reliés.

    http://arteducationlab.org/